MerleGrives1Merles noirs et grives musiciennes


On dit “faute de grives on mange des merles…” Non, je ne vous donne pas une recette… nous n’allons pas les manger, mais au contraire, les inviter dans notre jardin. Peut-être ces oiseaux viendront-ils grignoter quelques fruits rouges, mais vous leur pardonnerez lorsque vous saurez combien ils peuvent nous être précieux. Ni le merle ni la grive ne viendront pondre dans un nichoir.

typhonMandat de protection animale


Une notaire assistante toulousaine propose la création d’un mandat de protection animale, un outil juridique concret et réaliste en faveur du bien-être animal. Le but ? Que les animaux soient mieux pris en charge lorsque leur maître décède ou se trouve dans l’incapacité de s’occuper d’eux.
Voir l'article

ChevreFosses1La chèvre des fossés


La chèvre des fossés est une race caprine française, son berceau de race se situe dans le grand ouest (de l’estuaire de la Seine à celui de la Loire). Cette race quasiment méconnue il y a encore une quinzaine d’années a actuellement le vent en poupe, passant d’environ 80 individus femelles dans les années 2000 à 1200 femelles en 2016 !

Logo Ministere agriculture alimentationGrippe aviaire : nouvelle décision de l'U.E.


L'Union européenne modifie sa décision d'exécution (UE) 2017/247 concernant des mesures de protection motivées par l'apparition de foyers d'influenza aviaire hautement pathogène dans certains États membres.

Sortie de "La Lettre de ProNaturA" 2018-2


PNA0818La revue 2018-2 est disponible au téléchargement. Ce numéro n'est accessible qu'aux membres connectés (associations et individuels) à jour de cotisation. Les numéros antérieurs sont en téléchargement libre pour les visiteurs connectés.

Mandarin8Mélanisme chez le mandarin


Une star qui a tout fait pour se faire remarquer … même ne pas se laver pour passer devant l’objectif !!  Voilà un oiseau qui a fait beaucoup parler de lui en septembre 2009, lors d’un concours spécialisé en exotiques…. Ceux avec qui j’en ai parlé vont certainement s’en souvenir.

Typhon saladeOn est pas à une aberration près !


Végan dans l'âme, il est difficile d'accepter que les autres ne le soient pas... même si les autres sont des animaux de compagnie ! Alors pour surfer sur cette mode, les fabricants proposent désormais des nourritures véganes. Pauvres chats ; pauvres chiens !

La loiInfluenza aviaire : nouvel arrêté


Le ministère de l'agriculture publie un nouvel arrêté relatif aux mesures de biosécurité applicables dans les exploitations de volailles et d'autres oiseaux captifs dans le cadre de la prévention contre l'influenza aviaire.

SilkieCombien de volailles aux USA ?


Cette question a amené le conservatoire de l’élevage des USA, association dont le but est de sauver les animaux d’élevage menacés d’extinction, à lancer une étude sur un an afin de déterminer le nombre de représentant de chaque race par espèce et de les classer dans l’ordre de leur mise en danger. Il y a donc actuellement plus de 50 races de poules, près de 40 races de canards ainsi que plusieurs races d’oies et de dindes en voie d’extinction aux USA.

DigardL’animalisme est un anti-humanisme


Depuis plusieurs années, les animaux sont devenus un sujet sensible. Documentaires, tribunes, pétitions émaillent l’actualité, dénonçant des actes de maltraitance ou appelant à des mesures en faveur des animaux, et prenant à témoin l’opinion publique. Le droit lui-même s’est fait l’écho de ses préoccupations avec en 2015 d’introduction des animaux dans le Code civil.

Logo minist eco trans ecoArrêté faune sauvage captive


Le nouvel arrêté faune sauvage captive a été publié. Vous pouvez en prendre connaissance en cliquant ici.

Merinos1Le Mérinos de Rambouillet : un musée à pattes


La race Mérinos de Rambouillet est un objet patrimonial unique en son genre : c’est une sorte de musée sur pattes.

STeackEcologique, le régime végan ?


Les végans affirment que la suppression de la viande dans l'alimentation en diminuerait drastiquement l'impact écologique. Pas si simple répondent les scientifiques.

Aurochs1Bos primigenius : l’aurochs reconstitué


Animal mythique, l’Aurochs est l’ancêtre sauvage de tous nos bovins domestiques : de la grosse Charolaise, blanche, à la laitière Holstein, noire et blanche en passant par la Blanc Bleu Belge cularde ! Cette espèce vivait dans les plaines et marais alors que son cousin, le Bison, vivait plutôt dans les forêts.

EPPSA siteBienvenue de l'EPPSA


L'Union Internationale pour l'Etude et la Préservation des Psittacidae Sud-Américains rejoint ProNaturA France. Nous lui souhaitons la bienvenue.

Forum HASForum hommes, animaux et société : newsletter n°3


Si le vent n’est pas encore en train de complètement tourner contre les associations véganes, nous en sentons les premiers frémissements. Une tendance se dessine actuellement vers une plus grande distanciation envers cette pensée utopique et radicale. La juste mesure prônée par les membres du Forum et son Comité scientifique sera-t-elle enfin mieux appréhendée dans les prochains mois par les décideurs publics et le monde médiatique ? Voilà l’enjeu !

Coccinelles7Les coccinelles


Bien connue des jardiniers, elle revient tous les ans au printemps pour faire un festin de pucerons qui parasitent nos haricots verts, nos tomates ou encore nos fèves. Elle nous est familière mais pourtant que sait-on vraiment d’elle ?

Epagneul francais7L'Epagneul français


L’Epagneul français est avant tout un excellent chien de chasse, qui se distingue par son parfait équilibre moral, l’aménité de son caractère, sa facilité au dressage, et la précocité avec laquelle il se déclare ainsi que sa disposition à l’arrêt naturel.

A.macmasteri R.AllgayerPourquoi tant d'Apistos ?


Avec 450 à 500 espèces en Amérique du Sud, les cichlidés représentent l'une des familles néotropicales de poissons la plus multiforme. On peut les diviser en deux groupes morphologiques : celui des grandes espèces et celui des cichlidés-nains.

MMLoiseau1En route vers un élevage extensif viable avec des races à faible effectif


C’est le pari qu’ont fait Mélanie et Mickaël Loiseau, dans leur exploitation du Maine-et-Loire. Avec un prix mondial qui ne respecte plus les éleveurs, les financiers ne suivent plus. Alors comment quitter le productivisme sans aide ?

proposition_pub1.jpg