Bruits rurauxLes bruits de la campagne inscrits au patrimoine national ?


C'est la très sérieuse demande du premier Magistrat de Gajac (33), excédé par les demandes des néoruraux qui, de plus en plus souvent, vont jusqu'au tribunal pour faire cesser les bruits de la campagne.

Monsieur Bruno Dionis du Séjour, maire de cet commune de Gironde demande donc que soient proclamé "Patrimoine national" : le chant du coq ; l’aboiement familier du chien ; la cloche de l’église ; le meuglement des vaches ; le braiment de l’âne ; le pépiement des oiseaux.

Voir l'article sur le site d'Actu.fr

proposition_pub2.jpg