Merci Monsieur Glavany


Devant l'opposition de toutes les associations de possesseurs d'animaux, simples particuliers, éleveurs de loisirs ou éleveurs professionnels, qui avaient bien mis en évidence les dangers représentés par les souhaits des extrémistes véganiens, le Président de la République, François Hollande, avait fait la promesse, en début d'année 2014, que le statut juridique des animaux ne serait pas changé dans le Code civil.

Pourtant, le député socialiste Jean Glavany, avec l'appui de quelques députés verts, a fait passer en avril un amendement qui modifie le statut juridique des animaux dans le code civil.

La parole du Président de la République n'aurait-elle donc aucune valeur ?

C'est peut-être ce que penseront les millions d'électeurs trahis, lors des choix pour les prochaines élections européennes.

Les candidats PS non élus pourront envoyer une petite lettre de remerciements à M. GLAVANY.


 

proposition_pub3.jpg