oie toulouse coupleLes élevages de volailles menacés par le principe de précaution


Les mesures prises par le gouvernement pour éradiquer l'épizootie de grippe aviaire dans le Sud-Ouest sont contestées par les éleveurs de volailles en général, par les éleveurs de palmipèdes plus particulièrement. Une pétition a été lancée.

Pour beaucoup d'éleveurs, ces mesures seront dramatiques, certains annonçant même la fin de leur activité.

L'association "Les canards en colère" a rédigé une lettre ouverte à Stéphane Le Foll pour lui demander l'abrogation de l'arrêté du 18 janvier 2016. Ce texte prévoit l'instauration d'un vide sanitaire dans 18 départements : pendant 4 à 8 semaines, il n'y aura plus aucun canard dans le sud-ouest. La durée du vide sanitaire ainsi que les mesures de compensation à destination des éleveurs doivent être fixées mardi lors d'une réunion au ministère de l'Agriculture avec les professionnels de la filière.

Vous pouvez signer cette pétition ici

 

 

proposition_pub2.jpg