Sphynx Devon RexDécouverte du gène responsable de la myopathie du Devon Rex et du Sphynx


La mutation responsable de la myopathie du Devon Rex et du Sphynx, aussi appelée spasticité, a été identifiée par des équipes de recherche françaises.

Fruit d'une collaboration entre le LOOF, qui avait financé les recherches, l'ENVA (École Nationale Vétérinaire d'Alfort) par son laboratoire de Génétique (Dr Marie Abitbol) et son service de Neurobiologie (Pr Stéphane Blot), le laboratoire Antagène et les éleveurs de Sphynx et de Devon Rex ayant coopéré, c'est une belle avancée que nous sommes fiers de vous annoncer.

Le test ADN est disponible dès maintenant auprès d'Antagène et le sera sans doute bientôt dans d'autres laboratoires (aucun brevet ne sera déposé, la découverte sera accessible à tous).

Bravo aux équipes, et merci également à tous les éleveurs, car c'est grâce à la mutualisation entre toutes les races que nous avons pu financer ce projet.


 LOOF (Fédération pour la gestion du Livre Officiel des Origines Félines)
1, rue du Pré Saint Gervais, 93500 Pantin

Laboratoire Antagène : 6, allée du Levant 69890 La-Tour-de-Salvagny

Photos : Nickolas Titkov - Licence CC : Sphynx (haut) - Devon Rex (bas)


proposition_pub2.jpg