Chien chinois a crêteChien chinois à crête


Comme tous les chiens à peau nue, le chien chinois à crête a des origines lointaines. Cependant, ce chien si original était déjà connu au douzième siècle avant notre ère mais portait des noms différents selon l'endroit où il vivait. De nombreuses hypothèses s'affrontent donc, concernant son pays d'origine....

Origines
Son ancêtre supposé serait le Taï-Taï Mandchou, ce chien sacré de la dynastie des Ch'ing, lui-même ayant de lointaines origines africaines. Quoi qu'il en soit, il fut une époque où notre ami s'appela « chien nu chinois royal » puis « chien nu chinois des bateaux ».
Après la chute de l'empire Ch'ing, on utilisa ces petits chiens sur les bateaux pour combattre la vermine, servant également de monnaie d'échange lors des escales dans tous les ports d'Asie.
Plus tard, il semble que l'on le retrouve en Amérique, où il se fixa au Mexique, après avoir franchi le détroit de Béring. Il serait dons l'ancêtre du chien nu du Mexique.
Nous avons des bases plus solides à partir du dix-huitième siècle, à l'époque des grands explorateurs qui laissèrent de nombreux écrits attestant de la présence de ces petits chiens sur différents continents. Le chien chinois n'était pas étranger non plus sur le vieux continent, ainsi que le prouve un tableau de Lucas Cranasch l'Ancien, datant du XVIe siècle, que l'on peut voir au musée de Dresle, sur lequel figure, aux pieds de l'un des personnages (Katharina von Mecklenburg), un petit chien ayant toutes les caractéristiques de notre chien nu.

Chien chinois a creteLe chien chinois à crête ( ou « chinese Crested Dog ») existe en deux variétés.
Tout d'abord, le nu (exception faite de la tête, des pattes et de la queue) dont l'absence de poil est génétique, provenant d'une mutation naturelle. La deuxième variété est à poil vaporeux, mal aimé en France il y a encore quelques temps, et qui s'affirme de plus en plus de nos jours, dont la dénomination a varié plusieurs fois pour être enfin reconnue officiellement sous l'appellation « houppette à poudre » (powderpuff).

Les premiers chiens chinois apparaissent officiellement en France en 1973. Les dirigeants de l'époque du club du chihuahua, qui prirent en main cette deuxième race, ne voulaient pas entendre parler des « houppettes », qui sont pourtant nécessaires à la préservation de la variété nue.
Enjoué, intelligent, fier et sans agressivité. Le chien chinois à crête est également débordant d'affection. Il adore la compagnie de l'homme. Il est extrêmement sensible, ce qui impose une éducation tout en douceur.

Très sociable avec ses congénères, joueur, il adore batifoler à l'extérieur. La variété nue est plus exubérante. A la maison, il aime son confort douillet bien qu'il ne soit pas particulièrement frileux. Il n'est pas aboyeur, ce qui en fait un chien discret qui peut vivre en appartement sans troubler la tranquillité du voisinage. Pour ceux qui aiment l'originalité, ce chien très affectueux, sociable et de caractère s'impose sans conteste .

Le standard (1996 - source Royal Canin )
Pays d'origine : Chine - Grande Bretagne
Autres noms : chien nu chinois
Classification : F.C.I.G.R. 9 section 4
Historique : On a retrouvé les traces d'un chien nu chinois datant de 10.000 ans. Il pourrait être l'ancêtre du chien nu du Mexique. Il fut exposé en occident, à New York, en 1885. Il est apparu en France en 1975. Il est surtout répandu aux États-Unis et en Angleterre. On distingue deux variétés - chien nu à crête - chien nu houppette ( powderpuff) ou variété duvetée. Deux types sont également décrits: type racé à ossature fine, dit « deer type », type a ossature et constitution plus lourdes, dit « cobby type ».
Chien chinois a crete 2Tête : d'aspect gracieux, lisse, sans rides. Crâne légèrement arrondi et allongé. Stop légèrement marqué. Museau s'amincissant progressivement vers la truffe proéminente. Joues sèches, plates. Mâchoires fortes. Lèvres fines. La crête, formée de poils longs, commence au stop et finit au niveau de la nuque.
Oreilles : attachées bas, grandes, dressées, avec ou sans franges. Dans la variété duvetée, l'oreille pendante est admise.
Yeux : de grandeur moyenne, bien écartés. Foncés à paraître noirs.
Poils : il ne doit y avoir de larges plages poilues nul part sur le corps. Dans la variété duvetée, la robe est formée d'un sous poil avec poil longs et fins, qui donnent l'impression d'un voile.
Corps : long, fin, sans fanon. Poitrine bien descendue. Les reins sont forts. Ventre modérément remonté.
Queue : attachée haut. Longue, effilée, bien droite. Tombante au repos. Franges longues et souples limitées au tiers inférieur de la queue.
Robe : toutes les couleurs et tous les mélanges de couleurs sont admis.
Taille : mâle de 28 à 33 cm. Femelle de 23 à 30 cm.
Poids : variable mais inférieur à 5.5 kg.
Caractère, aptitudes, éducation : actif, éveillé, dynamique, ce chien très affectueux, très sensible, est un excellent compagnon. Il est méfiant vis-à-vis des étrangers, mais n'est pas agressif. Son éducation précoce, se fera avec fermeté et douceur.
Utilisation : chien de compagnie.


Elevage familial Soleil Levant de astrèche
Extrait du n° 2103/2 de La Lettre de ProNaturA







proposition_pub2.jpg