Carpe amourLa carpe amour


La carpe chinoise herbivore est originaire du bassin des eaux tempérées du fleuve chinois Yang-Tze et du fleuve asiatique Amour dont le cours s’étend de la Russie sibérienne à la Mandchourie. Elle est aussi présente dans le cours supérieur du Mékong.

Carpe amour 2Classification zoologique
Famille : Cyprinidae.
Genre : Ctenopharyngodon
Espèce : idella

Synonyme
Leuciscus idellus

Etymologie
Grec : « cteno » = peigne, « pharyngo » = pharynx. Référence à la disposition en peigne des dents pharyngées.
Latin : « idella » = ide. Référence avec la silhouette d’un autre cyprinidae, l’ide melanote.

Carpe amour ecaillesNoms communs
Français : Carpe Amour, Amour blanc, Carpe de roseau, Carpe chinoise.
Anglais : Grass carp, White Amur.

Description morphologique
Gros poisson de silhouette oblongue. Corps recouvert de larges écailles cycloïdes olivâtres avec reflets dorés ou argentés. Le bord des écailles est foncé ce qui donne à la surface un aspect de résille. Les nageoires sont molles et charnues. La tête est massive et dépourvue de barbillons.
La bouche est large et très orientée vers l’avant. Les lèvres sont épaisses. La cavité buccale est garnie de dents pharyngiennes pointues et tranchantes, contrairement à celles d’autres cyprinidae comme la carpe Cyprinus carpio chez qui elles sont épaisses et molles. Les yeux sont en position très antérieure près des commissures des lèvres. L’intestin est très long comme chez tous les poissons essentiellement végétariens.

Carpe amour dents pharyngiennesTaille et poids
Jusqu’à 1,50 m.
Peut dépasser une trentaine de kilos. Des spécimens de plus de cent kilos ont été signalés en milieu d’origine.

Longévité - croissance
Jusqu’à une trentaine d’années. En moyenne dix à onze ans. Croissance rapide de près d’une quinzaine de grammes par jour pendant la belle saison.
La maturation sexuelle se situe entre quatre et dix ans. Cette maturation est d’autant plus précoce que la saison chaude est longue et la nourriture abondante.

Comportement
Poisson très pacifique cohabitant sans problème avec ses congénères et avec les autres espèces.
Tolère de grandes variations de qualité des eaux (pH, composition chimique, température).

Carpe amour dents pharingiennes 2Reproduction
La femelle adulte peut pondre plus de 500 000 œufs.
Les œufs doivent flotter sur des centaines, voire des milliers de kilomètres, avant d’éclore très loin en aval des sites de ponte. Les alevins devront remonter le cours des grands fleuves d’origine pour atteindre le stade adulte.
Ceci explique l’absence de reproduction naturelle en dehors des zones endémiques d’origine.
En dehors de ces zones la reproduction n’est possible qu’en pisciculture.
La pratique piscicole de la triploïdisation* a permis l’obtention d’individus stériles, ce qui réduit encore plus le risque de propagation dans les régions où elle a été introduite. La technique est la suivante : une dose d’hormone gonadotrophine chorionique est injectée en intramusculaire aux femelles. Puis mâles et femelles reçoivent une dose d’extrait hypophysaire. Dans d’autres méthodes on utilise le choc thermique.
Quelle que soit le protocole, les spécimens proposés à la vente par les pisciculteurs sont stériles.
C’est là un des arguments majeur pour autoriser l’introduction d’une espèce qui, bien qu’exotique, ne peut être considérée comme envahissante.

Importation - introduction
La carpe amour a été progressivement introduite au siècle dernier dans les eaux douces du monde entier. La première introduction signalée en France date de 1957.

Alimentation et nutrition
Le régime alimentaire est omnivore chez les alevins. Il devient exclusivement herbivore dès que le poisson atteint une longueur de 25-30 mm.
Les dents pharyngées longues et tranchantes permettent d’arracher et de découper la plupart des végétaux aquatiques des feuilles aux racines.
En comparaison, l’ouverture de la bouche chez la carpe commune Cyprinus carpio est nettement dirigée vers le bas Les dents sont épaisses et charnues fonctionnant comme des meules. Cette disposition est assez caractéristique des poissons brouteurs de substrat.
Notre carpe amour se nourrit aussi d’insectes aquatiques et de zooplancton épiphytique (fixé sur les plantes).
On peut cependant considérer qu’elle n’entre pas en compétition alimentaire avec les autres poissons peuplant un étang. L’intestin très long est caractéristique du comportement herbivore.
La flore bactérienne intestinale est riche, ce qui permet une digestion complète des diverses structures végétales, même ligneuses.
Aucun autre poisson ne peut digérer autant de matière végétale.
Les fèces sont abondantes. Certains travaux montrent que les déjections ont une forte valeur fertilisante et nutritive pour la population de l’étang (alevins et jeunes poissons, microfaune).

Carpe amour habitat faucardéIntérêt écologique
La carpe amour est un excellent agent de traitement végétal d’un étang. Elle contribue largement à l’élimination des végétaux intempestifs.
L’effet est surtout spectaculaire pour le faucardage des plantes flottantes comme les myriophyles, aponogétons et potamots. En ce qui concerne les plantes à forte racine (comme les jussies) le résultat est moins spectaculaire en raison de la composition fortement ligneuse des racines et des tiges. Elle évite cependant leur prolifération en consommant les feuilles et les jeunes pousses racinaires.

Pêche
Les techniques de pêche sont analogues à celles de la carpe autochtone.La chair est semblable sur le plan gastronomique.

Peuplement
Pas plus de cinq par hectare, bien que ce chiffre soit discuté en fonction de l’importance et de la nature de l’environnement végétal. On conseille des spécimens d’une vingtaine de centimètres.

Législation
Jusqu’en 2006, elle pouvait être introduite librement dans les « eaux closes ». En 2006, la loi sur l’eau et les milieux aquatiques avait supprimé cette possibilité. Son introduction devenait donc interdite.
Depuis mars 2013, moyennant une autorisation préfectorale, la carpe amour peut à nouveau être introduite dans les plans d’eau de métropole munis de dispositifs permanents empêchant la libre circulation du poisson. Les spécimens doivent provenir d’une pisciculture agréée. Il est donc possible légalement de l’introduire en étang.
Un formulaire CERFA doit être rempli et transmis avec la demande à la préfecture. Ce formulaire est disponible sur site internet.
Signalons que de nombreuses jardineries proposent à la vente libre des spécimens de petite taille pour les bassins d’agrément.


L'amour argenté

Amour argentéIl ne faut pas confondre l’amour blanc avec l’amour argenté ou carpe argentée : Hypophthalmichthys molitrix (Valenciennes, 1844).

Les deux espèces appartiennent à la famille des cyprinidés. Elles sont très proches et ont le même territoire asiatique d’origine. Sur le plan morphologique l’amour argenté se différencie de l’amour blanc par un corps plus haut et de très petites écailles de couleur gris plomb à reflets argentés. La forme de la bouche est bien différente. Elle est dite supère (mâchoire inférieure proéminente comme chez le brochet). Elle est garnie de dents pharyngiennes tranchantes semblables à celles de l’amour blanc
Le comportement alimentaire herbivore est comparable à celui de l’amour blanc et la quantité de végétaux consommés tout aussi importante.
Il se nourrit aussi de plancton capté par des filaments gluants qui tapissent les arcs branchiaux.
Cette filtration non négligeable peut appauvrir la microfaune de l’étang.
Les processus de reproduction sont identiques. Les œufs doivent dériver sur de grandes distances avant d’éclore. L’amour argenté a été introduit dans le même but de faucardage des végétaux intempestifs.
Son expansion en France est restée cependant limitée, peut-être en raison de sa taille, voire pour de simples motifs esthétiques…
La législation est la même que pour l’amour blanc (nécessité d’autorisation préfectorale).


* Triploïdie
Se dit d'un organisme dont les cellules ont trois lots chromosomiques au lieu des deux habituels.
La triploïdisation consiste à faire subir aux embryons des traitements physiques ou hormonaux perturbant leur développement. Les cellules de l’embryon se retrouvent alors avec trois jeux de chromosomes au lieu de deux. Les animaux triploïdes obtenus sont viables mais stériles. Cette stérilité évite le risque d’invasion des milieux naturels par une espèce exotique (dite aussi allogène).


Docteur Claude Vast
Fédération Française d'Aquariophilie

 

proposition_pub1.jpg