Lafleche1La "La Flèche"


Tous les auteurs avicoles s’accordent pour faire remonter la renommée de la volaille de la « La Flèche » au XVème siècle. A cette époque, elle était loin de subir les mêmes exigences du standard d’aujourd’hui.
Elle est originaire de l’arrondissement de la Flèche, dans la Sarthe, et de nombreuses races sont susceptibles d’avoir contribué à sa formation : l’Espagnole, la Crèvecœur, la Breda, la Padoue naine, la Brabançonne, la Minorque, le Combattant. Selon moi, la « La Flèche » a une parenté étroite avec les races normandes, dont le territoire géographique est tout proche et auxquelles, elle ressemble incontestablement. Après l’âge d’or de la première moitié du XXème siècle, cette race faillit disparaitre vers les années 1960-1970, avant de remonter lentement.

Bourbonnaise coqLa Bourbonnaise


Comme beaucoup de races françaises, la Bourbonnaise existe depuis longtemps dans sa région d'origine, dans le centre de la France. Volaille assez lourde à crête simple, moyennement répandue, elle n’existe pas en naine.

Cou nu forez pouleVolailles : protéger les races en voie de disparition


L'INRA conserve leur patrimoine génétique et collabore avec des éleveurs pour remettre au goût du jour la poule noire du Berry ou le dindon de Sologne.
Voir l'article sur le site de Ouest France

BourbonnaisLa poule bourbonnaise


Par le biais de documents, photos, vidéos, découvrez l'histoire et l'élevage de cette volaille méconnue mais fidèle à ses valeurs :
C'est ici

 

Coucou de RennesPartie intégrale du patrimoine breton : la poule Coucou de Rennes


Race reconnue officiellement en 1914, elle était déjà connue en 1858. A la limite de l'extinction, la poule Coucou de rennes a pu être sauvée grâce à l'Ecomusée de Rennes et à quelques éleveurs passionnés.

proposition_pub2.jpg