logo ministere agricultureBravo au ministère de l'agriculture : reconnaissance officielle des races pures de volailles à faibles effectifs


Enfin un Gouvernement qui mène une action pour la protection des races avicoles anciennes menacées. Un arrêté va enfin permettre de protéger les races avicoles menacées. Prenez connaissance du courrier adressé par le Ministère de l'Agriculture à l'Institut Technique de l'Aviculture et au Syndicat des Sélectionneurs Avicoles Français.

La version intégrale de ce courrier est téléchargeable ici



Madame la Présidente, Monsieur le Président,

Dans le cadre de la mise en place du dispositif "Protection des Races Menacées pour les races avicoles", le Ministère en charge de l'agriculture va déposer un arrêté permettant d'établir une liste de races françaises avicoles reconnues, en précisant de plus si ce sont des races locales et/ou des races à petits effectifs.
A titre d'exemple, les bovins, ovins, caprins, porcins ont un tel arrêté depuis plusieurs années, dont celui de 2007.

Cet arrêté permettra de faire reconnaître au niveau du Ministère les races locales et à petits effectifs, qui constituent des ressources zoogénétiques et présentant un intérêt particulier pour la conservation du patrimoine génétique ou pour l'aménagement du territoire.

Bien que les conditions ne soient pas encore formellement définies, il est vraisemblable qu'une race pourra être reconnue au niveau de cet arrêté si :

- Un standard est défini pour cette race,
- La demande de reconnaissance est portée par une association (ou un club) regroupant au moins 2 éleveurs (professionnels ou amateurs),
- L'association met en œuvre une démarche collective structurée de gestion génétique avec identification des cheptels de reproducteurs ( 1 ).

Les races qui ne satisferaient pas ces critères pourront être reconnues ultérieurement et pour ce motif il est important que toutes les structures intéressées transmettent une demande ou pour le moins une manifestation d'intérêt.

En vue d'engager la démarche de reconnaissance des races avicoles françaises en poules, poulets, dindes, pintades, canards ou oies, les associations gérant une race doivent faire parvenir
individuellement, ou collectivement si plusieurs associations s'occupent d'une même race, un courrier au Ministère de l'Agriculture et un dossier administratif (cf. questionnaire joint) pour chaque race, avant le 22 novembre 2013.

Afin de vous aider à constituer votre dossier, nous vous joignons :
- une proposition de trame du courrier à adresser au Ministère en Charge de l'Agriculture dont vous pourrez vous inspirer.
- un questionnaire à compléter, qui peut servir de base au dossier administratif.

Ces documents sont à transmettre au Ministère en charge de l'agriculture à l'adresse suivante :
Direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires
Service de la production agricole
Sous-direction des produits et des marchés
Bureau du lait, des produits laitiers et de la sélection animale
3 rue Barbet de Jouy
75349 Paris 07 SP
Dossier suivi par : Didier Bouchel (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
et Jean-Olivier Le Gal (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

A la demande de ce bureau du Ministère, le dossier sera présenté en Commission Nationale
d'Amélioration Génétique, conjointement par l'ITAVI et le SYSAAF, les deux structures membres de
cette Commission, au cours d'une réunion prévue début décembre. Dans ce cadre, pour faire état au
mieux de votre volonté, il est impératif que vous nous fassiez parvenir une copie de vos envois par
courrier postal ou par mail :

- à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou à ITAVI, LUBAC Sophie, 23 rue Baldassini, 69364 Lyon cedex 07
- et à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou à SYSAAF, Guémené Daniel, Centre INRA Val de Loire,
URA, 37380 Nouzilly

Nous pouvons de même travailler avec vous sur vos dossiers en amont, avant l'envoi définitif.

Restant à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Veuillez agréer nos sincères salutations.

Sophie LUBAC
Responsable races à petits effectifs
ITAVI, Institut Technique de l'Aviculture

Daniel GUEMENE
Directeur
SYSAAF, Syndicat des Sélectionneurs Avicoles et Aquacoles Français


1 La mise en œuvre du dispositif « Protection des Races Menacées pour les races avicoles » implique quant-à elle que l'association dispose d'un livre généalogique, ou son équivalent, permettant d'attester l'identité du père et de la mère de chaque nouveau reproducteur, ou que l'association délègue cette gestion à un autre organisme

proposition_pub3.jpg