Grand debatGrand débat : les éleveurs aussi


Depuis le début de l'année, on ne peut pas passer à côté : le Gouvernement propose un grand débat. Les éleveurs ont énormément de projets et d'améliorations à exposer et de réglementations ubuesques à faire supprimer.

L'élevage d'animaux est en nombre la deuxième force associative derrière les sportifs.

Si tous les éleveurs vont porter en mairie, dans le cahier de doléances, leurs propositions, nous aurons rempli l'objet pour lequel notre fédération a été créée.

Voici donc les propositions de ProNaturA France :

1°) Abrogation de la réglementation obligeant à payer pour enregistrer ses oiseaux dans un fichier ;

2°) Création (et même obligation de mettre sur le marché) de vaccins volailles en petits dosages pour faire baisser les antibiorésistances ;

3°) Abrogation de la réglementation interdisant d'élever des canards à moins de 30 mètres d'un ruisseau ;

4°) Création du label "Elevage familial français" pour lutter contre les importations d'animaux des " usines à oiseaux et à chiens " d'autres pays européens ;

5°) Possibilité de vendre à nouveau librement ses animaux sur les marchés ;

6°) Pouvoir vendre librement sa production d'oeufs et viandes, etc. à condition de ne pas dépasser un CA de 6000 € par an et tenir sa comptabilité au moins sous fichier excel afin de déclarer un éventuel bénéfice sur sa fiche d'impôts ;

7°) Fin des massacres préventifs d'animaux en cas de suspicions de maladies contagieuses type influenza aviaire ;

8°) Fin des interdictions préventives de rassemblements-concours d'animaux en cas de suspicion d'influenza aviaire ;

9°) Voir une réelle volonté de lutter contre les groupes véganiens violents qui agissent en bandes organisées contre les boucheries et les élevages ;

10°) Fin de la réglementation interdisant de transporter plus de 30 de ses animaux.

11°) Fin d’interdiction d’annonce pour les particuliers qui ont une portée à vendre (ce qui a favorisé l’achat à l étranger et la vente en animalerie).

proposition_pub2.jpg