Poule tete Bourgueil : cuvée et couvée, ça caquette dans les vignes !


Originaire de Bolland, en Belgique, Olivia et Vincent Simon ouvrent leur restaurant, « Vincent, Cuisinier de Campagne » il y a quelques mois à Ingrandes-de-Touraine, entre Tours et Saumur, sur les bords de la Loire. En amoureux du terroir ils mettent notamment en valeur leurs propres produits puisqu'ils cultivent leur potager, élèvent leurs lapins ...

Et puis l'idée, partagée avec ses voisins viticulteurs Philippe Boucard et Eric Degaugue, propriétaires du domaine Lamé-Delisle-Boucard (appellation Bourgueil) : pourquoi ne pas utiliser les vignes pour y élever des poules ?
« Nous sommes partis d'un constat : à cause de la monoculture, les agriculteurs doivent pallier de gros manques en ayant recours à la chimie. Pourtant, il y a énormément d'interactions naturelles entre le végétal et l'animal que l'on peut mettre à profit, » déclare le restaurateur qui œuvre dans un ancien manoir où il propose notamment des plats régionaux.

Voilà une idée peu couteuse pour entretenir le sol, désherber, limiter les insectes et ... régaler ensuite les papilles des clients du restaurant.

Cette idée ne peut que plaire à Philippe Boucard qui pratique depuis plusieurs années une viticulture raisonnée « Terra vitis » : « Les poules grattent, aèrent le sol, désherbent. Une bonne partie du travail du vigneron va être facilitée » se réjouit-il.
Il a d'ailleurs installé sur tout son domaine des nichoirs à mésanges et chauve-souris, aujourd'hui tous occupés, ce qui a entrainé une diminution importante de la présence d'insectes.
Aussitôt pensé aussitôt fait et 5 000 m2 de vignes sont vite clôturés de façon à éviter la fuite des volailles et limiter la prédation de maître goupil.

220 poules sont lâchées fin janvier. Elles auront droit à la liberté jusqu'au moment où elles présenteront un danger pour le raisin soit quelques semaines avant les vendanges.
Mais d'ici là, certaines d'entre elles auront sans doute fait connaissance avec les casseroles de Vincent.
En attendant, leurs œufs servent à confectionner sauces et autres pâtisseries ●


Jean-Jacques Lorrin

proposition_pub3.jpg