BretagneSommet mondial de l’océan


Dans le cadre du « One ocean summit » - Sommet mondial de l'océan - qui se déroulera à Brest du 9 au 11 février 2022, 24 aquariums français ont publié une tribune rappelant leur rôle dans la sensibilisation et la préservation de la biodiversité marine.

À cette occasion, Brest, capitale européenne des sciences marines, accueillera des scientifiques, de grandes entreprises … mais également de nombreux chefs d’État.


 Le 3 septembre dernier, le Président de la République annonçait la tenue du "One Ocean Summit" en février prochain. Organisé à Brest, ce sommet international s'apprête à réunir de nombreux acteurs scientifiques, économiques et décideurs publics. Ensemble, ils engagent une réflexion profonde sur l’océan, sa fragilité et l'enjeu brûlant de la préservation de ses ressources, avec une attention toute particulière portée à la question de la "haute mer" et à sa protection.
Avec la Présidence française de l'UE qui s'exerce elle aussi en ce début d'année, l'opportunité est unique pour faire de la France un porte-parole majeur de l'océan sur la scène européenne et mondiale, en fédérant toutes les forces politiques, économiques, scientifiques et culturelles autour d’un même objectif : assurer la préservation et la gestion durable de notre bien commun que représente l'océan et sa biodiversité.
A l'heure où les États négocient aux Nations-Unies l'adoption d'un accord international historique sur la conservation et l'utilisation durable de la biodiversité marine en haute mer, il est impératif de s'assurer que ce Sommet parvienne à tenir le rôle vertueux qui lui incombe, et soit à la hauteur des enjeux environnementaux associés. Pour ce faire il faudra compter sur tous les acteurs de la "scène océanique" : les gouvernements, les ONG, la société civile ... et aussi les aquariums !

Connaître et faire reconnaître les pressions qui menacent l'Océan

Parce que la crise sanitaire que traverse l'humanité coïncide et se confond en partie avec une crise écologique majeure, il n'a jamais été aussi essentiel de comprendre la nature, sa beauté, sa spécificité mais aussi et surtout sa fragilité, de connaître et faire reconnaître les pressions qui menacent l'océan.

Les aquariums publics ont un rôle fondamental de sensibilisation des citoyens pour aider chacun à comprendre ces enjeux, cerner l'importance et le rôle de l'océan dans la régulation du climat.

Si chacun peut constater les incendies ravageurs et dramatiques qui se multiplient à travers la planète, si beaucoup font déjà l'expérience désastreuse des conséquences directes du réchauffement climatique, les menaces qui pèsent sur les écosystèmes marins sont, elles, moins visibles, moins palpables et pourtant bien présentes : pollution par les microplastiques, surexploitation des ressources, acidification et augmentation de la température de l’eau, disparition d'espèces… Les aquariums publics ont un rôle fondamental de sensibilisation des citoyens pour aider chacun à comprendre ces enjeux, cerner l'importance et le rôle de l'océan dans la régulation du climat.
À l'échelle nationale, ce sont ainsi plus de 7 millions de citoyens qui sont sensibilisés chaque année grâce aux aquariums. Nos experts, nos scientifiques, nos biologistes, nos conservateurs, nos médiateurs contribuent au quotidien à ce dessein en éveillant un large public à la fragilité de notre biodiversité marine, et notamment les jeunes générations. En travaillant avec les écoles et en accueillant des groupes scolaires tout au long de l'année, les aquariums fonctionnent aussi comme des relais pédagogiques précieux, des liens incontournables pour une meilleure connaissance du monde marin par le grand public. Répartis sur l’ensemble du territoire, les aquariums portent ainsi des missions incontournables de transmission du savoir, adaptées à tous les publics.

Enrayer la perte de la biodiversité marine

Mieux comprendre nos interactions permanentes avec l'océan et cerner les enjeux inhérents à la préservation d'une biodiversité en danger figurent parmi les impératifs de notre temps. Selon le dernier rapport de la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques – IPBES - environ 66% du milieu marin a été significativement modifié par l'Homme, avec une biodiversité marine et côtière en déclin.
Nous assistons à un taux d'extinction des espèces sans précédent et qui, malheureusement, s'accélère. Face à ce constat, les aquariums jouent là encore un rôle central et prennent une part active dans la conservation des espèces en danger allant jusqu'à représenter, pour certaines d'entre elles, le principal espoir de survie.

Nous soutiendrons toutes les initiatives ayant pour objectif de garantir un avenir durable à cette formidable biodiversité marine

La France dispose d'acteurs mondialement reconnus en la matière, d'aquariums publics et d'institutions océanographiques qui n'ont cessé de rehausser et de réaffirmer avec vigueur des engagements forts et des actions concrètes en matière de conservation et de préservation de la biodiversité marine. En témoigne le formidable travail réalisé depuis des années par les aquariums membres de l'UCA (Union des Conservateurs d'Aquariums), qui, sous le contrôle des plus hautes autorités internationales de protection de l'environnement, collaborent dans des programmes d'ampleur : qu'il s'agisse de la reproduction de poissons tropicaux et européens, de la création d'aires marines protégées ou encore de la restauration des récifs coralliens dans de nombreux pays.
Lieux d'accueil des chercheurs et partenaires scientifiques, les aquariums contribuent aussi au développement de la recherche sur le milieu marin. Plusieurs aquariums travaillent ainsi quotidiennement avec des organismes de recherche français et internationaux dans l'élaboration de projets scientifiques et pédagogiques, de conférences ou expositions en lien avec l’océan.

Une ambition collective au service de notre patrimoine commun.

Par cette tribune, nous, aquariums, acteurs majeurs de la conservation et de la préservation de l'océan et de ses nombreux écosystèmes, réaffirmons notre volonté de mettre à disposition des parties prenantes de ce rendez-vous crucial pour la planète notre expertise et nos réseaux de diffusion auprès du grand public et des établissements d'enseignement.
À l'aune de ce que nous avons déjà accompli, à notre échelle, ensemble, nous restons persuadés que les aquariums font partie intégrante de la solution, et constituent autant d'acteurs capables d'aider à concrétiser une réelle ambition pour l’océan. Nous soutiendrons toutes les initiatives ayant pour objectif de garantir un avenir durable à cette formidable biodiversité marine, mais aussi aux millions de femmes et d’hommes qui en dépendent.

Dans le sillage de nos actions, et parce que nous sommes investis d'un véritable devoir de solidarité envers ceux œuvrant au quotidien à nos côtés pour un océan en bonne santé, nous répondons présents à cet appel du One Ocean Summit.


Signataires de la tribune

  • Aquacaux
  • Aquarium de la Citadelle de Besançon
  • Aquarium de la Guadeloupe
  • Aquarium de Lyon
  • Aquarium de Paris
  • Aquarium du Limousin – Limoges
  • Aquarium La Rochelle
  • Aquarium marin de Trégastel
  • Aquarium tropical du Palais de la Porte Dorée
  • Biodiversarium Banyuls
  • Cité de la mer de Cherbourg
  • Grand aquarium de Saint-Malo
  • Grand Aquarium de Touraine
  • Institut océanographique de Monaco
  • Maréis - Centre de découverte de la pêche en mer, Étaples
  • Marinarium de Concarneau
  • Marineland Antibes
  • Muséum-aquarium de Nancy
  • Nausicaá, Centre National de la Mer
  • Océanopolis, Centre de culture scientifique dédié à l'Océan
  • Océarium du Croisic
  • Oniria Canet en Roussillon
  • PlanetOcean MontpellierSeaquarium Le Grau du Roi

 

proposition_pub1.jpg