ChevreFossesIl était une fois dans l'ouest ... la chèvre des fossés


Le nord-ouest de la France n’a jamais été un pays de tradition caprine ; on ne retrouve quasiment aucune trace des caprins dans la littérature zootechnique des XIXè et XXè siècle. Pourtant, c’est dans cette région qu’une population de chèvres typiques a pu se former, évoluer et est arrivée jusqu’à nous.

Chevrefosses1Entre l’embouchure de la Seine et celle de la Loire, elle glanait autrefois sa nourriture sur les talus et les fossés. Chèvre vivrière élevée seule ou en petite troupe, cet animal n’avait pas de statut reconnu. Animal des foyers modestes elle était « la vache du pauvre » fournissant lait, viande, peau et parfois travail aux familles sans terres.
Dans les années 80, victime de la révolution agricole qui a suivi la deuxième guerre mondiale, de l’urbanisation des modes de vie, elle est comme toutes les races locales au bord de l’extinction. En 1989, le conservatoire du littoral de la Manche achète les falaises de Jobourg dans la Hague. Dans ces falaises vit un troupeau féral de chèvres des fossés ; ce troupeau, issu de pratiques tombés en désuétudes (chèvres en libertés, prélèvement de jeunes une fois par an par les différents propriétaires), contribuera beaucoup à la sauvegarde et la relance de la race.

Dans les années 1990 l’écomusée du pays de Rennes, alerté de la disparition de la race par Laurent Avon, de l’institut de l’élevage, commence ses recherches d’animaux de race pure. En parallèle des amateurs se lancent également dans la collecte des ultimes spécimens de la race.
Le cheptel est passé de 80 femelles au premier inventaire en 2000 à un peu plus de 1 300 chèvres en 2019…

Chevrefosses2L’association de sauvegarde et de promotion de la chèvre des fossés, créée en 2007, se devait de raconter l’histoire de cette race et de sa sauvegarde. Nous avons confié ce challenge à François De Beaulieu, auteur bien connu de nombreux livres sur le patrimoine de la Bretagne, et à son complice Hervé Ronné photographe émérite.

« Il était une fois dans l’ouest La chèvre des fossés » est un bel ouvrage de plus de 130 pages richement illustrées de quelques 400 photos et gravures qui raconte l’histoire d’une sauvegarde réussie mais aussi l’historique de notre chèvre du début du XXè siècle à nos jours. Vous trouverez aussi plusieurs portraits d’éleveurs et de nombreuses photographies.

Ce livre est le fruit d’une réflexion de l’association ; nous avions envie de raconter l’histoire de la sauvegarde réussie d’une race locale encore à la peine il y a quelques années ! En ne partant que de presque rien, avec une volonté de fer et une foi inébranlable, une poignée de passionnés a pu faire sortir de l’oubli et faire « prospérer » cette bête misérable d’un temps révolu que beaucoup voyaient déjà condamné à disparaitre.


ChevreFosses3Le livre est en vente uniquement auprès de l’association de race au prix de 20 € plus 8,50 € de frais de port.
Les chèques sont à envoyer à : Annick Haudry 6 rue St Pierre 85420 Maillezais


 Association de sauvegarde et de promotion de la chèvre des fossés - Ecomusée du Pays de Rennes - Ferme de la Bintinais 35200 Rennes
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.chevredesfosses.fr


Paru dans la Lettre de ProNaturA - Avril 2021

 

proposition_pub3.jpg