Pairi DaizaStructures zoologiques : indispensables à la préservations des espèces menacées


Les ayatollahs auto proclamés "protecteurs des animaux" prônent l'interdiction pure et simple des zoos et autres aquariums. La naissance d'un petit cerf du Père David (Elaphurus davidianus) dans le parc animalier Pairi Daiza (Brugelette - Belgique) prouve une nouvelle fois l'utilité de ces structures ; et pour cause,  l'espèce est déclarée éteinte par l'UICN !

Cerf Pere DavidExtrait de la page Facebook du parc Pairi Daiza :

Chers amis,

nous sommes très heureux de vous annoncer la naissance d'un petit cerf du Père David ! Cette espèce de cerf est officiellement déclarée "éteinte dans la nature" par l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). La naissance de ce petit faon est donc une excellente nouvelle pour la préservation de la diversité génétique de l'espèce !

Il s'agit du tout premier petit de notre couple de cerfs du Père David, tous les deux âgés de 4 ans. La naissance a été constatée le 1er avril par nos soigneurs. Le faon est donc âgé d'un peu plus d'une semaine et est en bonne santé. Le sexe du petit reste inconnu pour l'instant, nos équipes préférant laisser la famille tranquille durant ces premiers jours.

Le cerf du Père David doit son nom occidental au missionnaire français Armand David (Père David) qui a annoncé l'existence de cette espèce de cerf en Europe au XIXe siècle. À cette époque, presque toutes les populations sauvages originaires de Chine étaient déjà éteintes en raison des activités humaines telles que la chasse et la réduction de leur habitat.

Malgré plusieurs tentatives de réintroduction pendant les années '80, la Chine n'est pas parvenue à sauver l'espèce dans la nature. Cela est principalement dû au fait que les populations réintroduites étaient peu nombreuses et génétiquement limitées.

Les 3 cerfs du Père David du Jardin des Mondes vivent dans un vaste territoire jalonné de mares qu'ils affectionnent beaucoup : cette espèce de cerf est bien adaptée au milieu aquatique et apprécie se baigner dans les eaux peu profondes. Cet espace est également le foyer des petits cerfs muntjacs ainsi que des grues japonaises, avec qui la cohabitation se passe très bien.


Page Facebook du parc

Site internet du parc

proposition_pub2.jpg